Voie de Femme

Voie de Femme

Cercles de femmes


Cercle de la Déesse du 2 février 2019


DSC_0986.JPG

 

 

Nous avons consacré ce premier cercle de 2019 à notre mission de vie, en voyageant à la rencontre de notre âme, au cœur de nos annales akashiques.

 

Cette année, 3 en numérologie, nous demande de nous réaliser nous-mêmes et de communiquer au monde ce à quoi notre âme aspire. Or faut-il être à l’écoute et savoir décoder les messages de son âme, pour pleinement se réaliser !

 

Nous avons profité de l’énergie de Nouvelle Lune qui arrivait pour rêver notre année et rêver l’avenir de l’humanité, de la Terre… Le Verseau, grand visionnaire et dépositaire d’une sagesse nouvelle, nous a aidé à semer les graines nécessaires pour nous faire pousser des ailes.

 


17/02/2019
0 Poster un commentaire

Cercle de la Déesse du 10 novembre 2018


Centre intuition.jpg

 

 

 

Portées par l’énergie du Scorpion et de la Lune noire, qui nous appellent vers nos profondeurs, nous nous sommes mises à l’écoute de l’intuition féminine.
Qu’est-ce que cela veut dire, écouter sa petite voix intérieure ? Une partie de nous, la Sage en soi, a toutes les réponses.
Comment faire pour cultiver cette partie de nous dans un monde qui va vite et qui ne valorise que le mental ?

Ecouter son intuition, c’est apprendre à communiquer avec son âme, à sa vraie nature. Lorsque notre âme est entendue, notre mission devient claire….

Nous avons ouvert notre 3e œil, exploré nos corps subtiles et notre médiumnité innée.

Les Cercles de la Déesse étant imprégnés d’une vibration tantrique, l’écoute subtile de l’intuition est également passée par le Corps, la Yoni.


21/11/2018
0 Poster un commentaire

Cercle de la Déesse du 13 octobre 2018

 


Image post-cercle_pour fbshutterstock_83151367.jpg

 

Dans ce cercle automnal, nous avons invité Mère Gaïa dans nos méditations, nos danses et nos rituels afin de transformer et renforcer notre lien à la Nature, à notre propre Nature.

Quel rapport est-ce que j'entretiens avec la Terre Mère? Suis-je consciente de l'impact de mes actes sur la santé de la Terre?

Prendre soin de la Terre revient à prendre soin de son propre Féminin. Suis-je en accusation face au Masculin qui maltraite la Terre… qu'en est-il de mon propre Masculin intérieur? Sait-il prendre soin de ses propres Terres intérieures?

Lorsque l'on veut honorer la Terre, le premier pas est d'honorer son corps, ses Terres. Quel rapport est-ce que j'entretiens avec mon corps? Est- il un ami, un ennemi ou un étranger?


21/11/2018
0 Poster un commentaire

Rituel des premières lunes et offrande du sang des lunes du 11 août 2018


20180811_190403.jpg

 

Le sang des lunes, qui coule chaque mois de la puberté à la ménopause, est un sang sacré. Entouré d'une aura négative au sein du patriarcat depuis bien trop longtemps, il mérite que l'on lui redonne ses lettres de majesté. Sang puissamment fertile et source de la puissance féminine, il nous est offert chaque mois, sans combat ni maladie, en guide de cadeau de la grande Déesse.

 

Pour célébrer notre connexion au Féminin sacré, nous nous réunirons entre Femmes, dans la forêt, pour faire offrande de notre sang à la Terre Mère et la laisser savoir que la Déesse vit de nouveau. Rendre à la Terre notre sang tout en étant portée par l'énergie du groupe de femmes est une expérience très belle et puissante.

 

Cette année, le rituel, qui s'est déroulé un jour de Lune noire, propice à un cercle tout en puissance, s'est décliné en deux temps: il y a eu tout d'abord l'accueil des petites filles dans le clan des femmes. Puis est venu le tour des femmes "lunées", qui ont eu l'occasion de revivre un rituel des premières lunes. L'arrivée de nos lunes ne s'est pas toujours bien passée. Mais il est possible de revivre ce rite de passage en tant que femme adulte, portée par la sororité.


21/11/2018
0 Poster un commentaire

Cercle de la Déesse du 26 mai 2018

04-01-2015-20-20-11.jpg

 

Dans ce cercle placé sous le signe du Gémeau -signe d'air, de mouvement-, nous avons exploré la dimension du changement dans nos vies.
Dans un monde qui ne cesse de changer et une Terre Mère qui nous demande à chacune et chacun de prendre nos responsabilités et transmuter bon nombre de nos croyances et comportements, est-ce que je vie avec fluidité et joie ce besoin de changements, de mouvement ou suis-je plutôt bloquée dans une forme d'inertie, par des peurs?


Qu'ai-je à changer en ce moment pour me sentir mieux, plus en paix, plus en harmonie?


Dans quels domaines de ma vie y a-t-il du mouvement ou, au contraire, du statisme?

Nous avons inclu Gaïa dans nos méditations, pour la soutenir en cette période de tourbillons sans précédents pour l'humanité.


17/06/2018
0 Poster un commentaire